27 novembre 2014 4 27 /11 /novembre /2014 15:28

Stealer-Flash.jpg

 

Un flash + un flash, c'est égal à quoi ?

 

La question à deux balles n'est compréhensive que pour ceux qui ont maté l'épisode,

donc si vous faites partie de ceux qui attendent sagement

que je leur apporte leur dose hebdomadaire alors restez bien accrochés parce que ça va défriser.

Bon je ne vais pas vous la faire comme chaque semaine

où je hurle à tous ceux qui veulent l'entendre que cette sérieest une putain de bombe atomique

et que même si certaines maladresses peuvent rendre l'aspect final assez léger

(d'un point de vue dramatique),

le reste de la série est jouissif à souhait et c'est toujours avec un plaisir inégalé

depuis le début de cet automne,

que j'attends avec impatience la suite des aventures de l'homme le plus rapide du monde.

Ceci étant dit, nous avons le droit cette semaine à un flot de questions plus ou moins résolues

dans un sens car les vérités sont parfois liées directement aux mensonges

et il est plutôt difficile de les dissocier quand ils sont propres à une seule personne.

Le Dr.Wells me fait de plus en plus penser à l'ennemi juré de Flash, Reverse Flash,

mais laissons ça de côté pour le moment.

Barry rencontre une situation assez cocasse pour le coup puisque en un éclair,

il se retrouve sans pouvoirs et donc sans possibilités

d'être ce renouveau laissant une trainée rouge dans Central City.

Un nouveau méta-humain qui, de par l'ambiance générale du moment dans le monde,

est génétiquement terroriste (ouais il s'appelle Farouk :p)

et possède les capacités d'un certain Cole d'Infamous.

Nan sans déconner, dès que je l'ai vu j'ai tout de suite pensé au héros du jeu vidéo

mais dans une autre mesure puisque "Blackout" est un goinfre, un vrai de vrai,

avec l'estomac dans le centre de la planète et non pas dans les talons si vous voyez ce que je veux dire.

Cette baraque à électricité est donc en chasse de nourriture

afin de pouvoir continuer à avancer vers son objectif, la cause de tout ce qui lui arrive, le Dr. Wells.

Pour la première fois depuis l'accident, Barry se retrouve impuissant

au moment où deux problèmes majeurs font leur apparition :

Blackout à S.T.A.R. Labs déterminé à faire la peau à Wells

et Clock King sous les traits de l'excellent Robert Knepper (T-Bag bande d'incultes)

se retrouvant en preneur d'otages devinez ou ?

Rien d'autre qu'au Commissariat Central de Central City, avec la tête d'Iris dans le viseur.

Une sacrée journée pour Flash, qui va devoir s'en remettre au destin pour le coup.

 

Manga Gotei, lampes LED à vendre !

 

The Flash 2014 Saison 1 vostfr

Partager cet article
Repost0

commentaires