10 janvier 2012 2 10 /01 /janvier /2012 20:15

Yuno &..
L'un est réfléchi et opte pour une approche délicate, calculée et sans bavure.
L'autre est instinctive et opte pour une approche plus frontale,
calculée cependant, mais pas sans bavure.


Mirai Nikki avance au fur et à mesure que la vie avance
et réserve toujours autant de surprises
alors que nous entamons la seconde partie de cette série
qui n'est résolument pas à classer parmi les productions à conseiller aux moins de 10 ans.

Même s'il est du type shonen,
Mirai Nikki est assez sombre dans son approche du monde
et révèle avec d'énormes qualités (mais pas sans défauts),
des facettes de l'espèce humaine que bien des personnes, de par le monde ne ressentiront jamais.

C'est ce que j'aime avec les mangas,
la capacité pour un auteur n'ayant pas forcément vécu de drame ou autre,
de retranscrire des émotions ou des réactions que peu d'entre nous ont un jour ressenti.

C'est pourquoi il est parfois bon de respirer grâce de telles oeuvres sombres
car nous nous noyons un peu trop souvent dans le shonen classique.


- Alors Deus, parions sur le gagnant ? -

La classe des auteurs japonais est de réussir à développer des personnages
qui vont à l'encontre des idées reçues.

Les enfants ne sont pas forcément des anges,
les filles ne sont pas si vulnérables que ça
(par contre pour l'histoire du prince charmant, c'est indélébile :p)
et les garçons ne sont pas aussi courageux qu'ils le pensent
(¿Qué dice ? ¿Macho style..?).

Ce sont les types classiques de personnage que nous rencontrons,
mais il en existe bien d'autres et c'est ce qui fait la richesse des histoires japonaises :
le travail sur les personnages.

Enfin c'est que je pense et c'est ce que les kiffeurs de Bakuman
ont dû voir dans le dernier épisode sorti ^^.

Une fois encore, je ne vous gâche pas le plaisir en spoilant quelque peu,
mais je vous accompagne au mieux vers votre kiffanime.

Merci la Nozomi no Kage pour le taf fait.
Manga Gotei.. Et vous, sur qui pariez-vous ?

Mirai Nikki 13 vostfr HD : Megaup
  

Partager cet article
Repost0

commentaires