6 septembre 2010 1 06 /09 /septembre /2010 19:25

HOTD 6

  Yoshaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa, comme toujours
Nana-chwaaaaan a le don de savoir vous faire prendre
du bon temps sans avoir à forcer,
c'est ça qu'on appelle le talent et elle suinte de ce talent
par tous les pores de son corps la ptite Miss Fofolle
(Madness dans les pays anglophones)
alors que pendant ce temps-là,
y a des filles qui prennent plaisir à subir le tir
et le recul d'un fusil en poussant des ptits cris
que n'importe quelle personne initiée aux plaisirs de la chair comprendra.

                                   Un épisode vraiment super mais par contre
                                   très très très lourdingue par le fan-service,
                                   là on a atteint un point de ridicule dans l'animation
                                    des courbes généreuses des protagonistes féminins de HOTD.

                                    Des ralentis à la Matrix pour voir une balle
                                     passer entre deux nibards qui s'agitent comme s'ils étaient vivants,
                                     c'est vraiment la scène la plus marrante
                                     parce que je peux comprendre après
                                     que comme vous pouvez le voir sur l'avatar de la news,
                                     cette position peut effectivement amener une poitrine
                                      à se mouvoir cependant la façon dont c'est détaillé
                                       dans cet épisode 8 de High School of the Dead,
                                      on a l'impression de voir des oeufs battus en neige
                                        (enfin libre à vous d'y trouver une ressemblance à ce que vous voulez).

                                      Merci Dybex pour le taf fait.
                                      Manga Gotei, c'est Jiji est content !!
    

Partager cet article
Repost0

commentaires