9 avril 2009 4 09 /04 /avril /2009 13:55
Aujourd'hui, un grand pas en avant a été fait dans la démocratie, les élus insensibles aux appels de leurs concitoyens de prime abord, ont répondu favorablement à leurs attentes, tel un thriller haletant accompagné d'un suspense très lourd (pour nous autres internautes bien sûr).

La loi HADOPI a été rejetée aujourd'hui même à l'Assemblée Nationale, 15 voix pour et 21 voix contre.
Le gouvernement de Sarkozy essuie là un revers de plus dans sa politique de refonte de notre société car nos sauveurs (si je puis dire) de cette belle connerie qu'est l'HADOPI, font parti du même bord politique, à savoir l'UMP.

Voici l'article paru sur le site "La Quadrature du Net", il y a un peu plus d'une heure :

Paris, le 9 avril 2009 - L'Assemblée nationale a rejeté le texte, dans un revirement suprenant, lors de la discussion finale sur la loi HADOPI issue de la commission mixte paritaire, avec 15 voix pour et 21 contre.

La voix des citoyens et des innombrables critiques qui se sont élevés contre ce texte absurde et dangereux aura fini par se faire entendre. Devant une majorité décomposée, elle-même en proie au doute, le vote à main levé a définitivement rejeté ce texte, contre toute attente.


« Il s'agit d'une formidable victoire pour les citoyens. Ce vote leur prouve qu'il est encore possible de se faire entendre. C'est un fantastique exemple de l'utilisation du Net pour contrer ceux qui tentent de le contrôler. Les libertés individuelles n'auront finalement pas été sacrifiées pour tenter de préserver les intérêts corporatistes de quelques industries obsolètes. La loi HADOPI a été enterrée plus tôt que prévu. » déclare Jérémie Zimmermann, co-fondateur et porte-parole de La Quadrature du Net.

La Quadrature du Net invite toutefois ses soutiens à rester vigilants. Le rejet de l'HADOPI ne signifie en rien la fin de la volonté de contrôle d'Internet du gouvernement. Il est indispensable de continuer à user de l'intelligence collective et de la puissance du réseau pour rendre hommage à la justice et à la vérité.


Un message que nous avons entendu et que nous prenons en considération dans la mesure où il y a une semaine, cette même loi fut votée dans cette même assemblée.

Restons Vigilants.

Partager cet article
Repost0

commentaires

T
Et bien la France tente de faire appliquer cette loi à l'ensemble des pays européens..donc il y a des chances qu'elle soit appliqué dans le reste de l'Europe(et la la Blegique en fera partie^^).
Répondre
M
Bonne nouvel en ésperant quelle soit pas appliqué le 28 avril vu qu'il y aura un deuxieme vote,soit disant qu'il n'y avait pas tout les députés...bref on verra le 28 si c'est  ou .
Répondre
P
Bon ben, je verrai bien si on me coupe ma connection... :P ^^Mais si la loi n'est pas passé en France, on peut espérer en Belgique qu'elle ne passera pas non plus... :)
Répondre
L
ha toujour du kiff sur M-G hihi...Nan sérieu c'est une bonne chose.
Répondre
D
C'est la politique française, pas belge, rien a voire lolEnsuite, esperons qu'ils ne fasse pas appel, oui il le peuvent, donc durant les semaine a venirs, ca va etre tendu du slip :D
Répondre